This site has been archived on 20/11/2014
20/11/2014

Quoi de neuf?

Flux RSSFlux RSS

Déclaration de la commissaire Georgieva sur la situation à Al Qusayr

Déclaration de la commissaire Georgieva sur la situation à Al Qusayr
03/06/2013  - 

Je suis avec une inquiétude croissante la rapide détérioriation de la situation dans la ville syrienne d'Al Qusayr. Les médias du monde entier y voient un moment décisif de la guerre civile, dont le bilan actuel est très lourd: 80 000 victimes, plus de 1,6 million de réfugiés et près de 7 millions de personnes nécessitant une aide humanitaire.

Je voudrais insister sur l'aspect humain de cette tragédie, sur ces vies et ces promesses d'avenir réduites à néant. J'appelle toutes les personnes sensées à se joindre à moi pour conjurer tous ceux qui participent à cet effroyable conflit de respecter le droit fondamental des civils à quitter la ville sans danger. Toutes les parties en présence ont l'obligation, au nom du droit humanitaire international, de protéger la vie des innocents.

Des appels similaires ont déjà été lancés, mais ils sont restés lettre morte. Il devient chaque jour plus difficile de fournir de l'aide humanitaire en Syrie. Je suis révoltée par le silence qui règne sur le vide politique entourant la guerre civile. L'ONU et le Comité international de la Croix-Rouge, notamment, n'ont eu de cesse d'appeler au respect du droit humanitaire international. Ils ont réitéré leur appel dans les dernières 48 heures, face à l'aggravation de la situation à Al Qusayr. En vain. Tous ensemble, élevons la voix encore plus fort pour que notre indignation soit enfin entendue.