L'OLAF renforce sa coopération avec l'«Export Promotion Bureau» (EPB) du Bangladesh

COMMUNIQUÉ DE PRESSE N° 6/2012                                                                        
10 décembre 2012

 
Le renforcement de la coopération opérationnelle est au cœur du nouveau «protocole d'accord sur la coopération administrative entre l'OLAF et l'EPB» signé le 7 décembre à Bruxelles par l'Office européen de lutte antifraude (OLAF) et l'Export Promotion Bureau (EPB) du Bangladesh. L'objectif de ce nouveau protocole d'accord est d'améliorer la coopération entre les deux services, comme il avait été convenu en janvier 2011 à Kuala Lumpur (Malaisie) lors de la conférence de l'OLAF «Working Together to Fight Fraud» («Lutter ensemble contre la fraude») avec l'Association des nations de l'Asie du Sud Est (ANASE) et des pays voisins également partenaires de l'OLAF, dont le Bangladesh.

M. Shubhashish Bose, vice-président de l'EPB, a effectué une visite de deux jours auprès de l'OLAF. Cette visite avait principalement pour but le renforcement de la coopération existante entre l'EPB et l'OLAF en améliorant encore l'échange d'informations entre les deux services, ainsi que la signature d'un nouveau protocole d'accord. «Ce protocole d'accord est un excellent moyen d'approfondir nos relations déjà exceptionnelles avec l'OLAF. Notre objectif est de coopérer encore plus étroitement avec l'OLAF afin de combattre toute activité frauduleuse», a déclaré M. Shubhashish Bose lors de sa visite.

Le nouvel accord de coopération entre l'OLAF et l'EPB permettra aux deux bureaux de collaborer plus étroitement à chaque stade des enquêtes, grâce à des échanges d'informations plus rapides et plus ciblés. Il permettra aux enquêteurs de mener des enquêtes conjointes lorsque seront concernés, à la fois, les intérêts financiers de l'Union européenne et ceux du Bangladesh. Il donnera également la possibilité aux deux services de procéder à des échanges de personnel et de coopérer dans le domaine de la formation.

L'EPB est l'autorité chargée de la délivrance, dans le cadre des accords commerciaux préférentiels, des certificats d'origine lesquels permettent l'accès en franchise de droits aux marchés européens, principalement pour les textiles (c'est-à-dire le prêt-à-porter), qui représentent, en valeur, plus de 75 % des exportations du Bangladesh. Cet avantage tarifaire est accordé au Bangladesh en raison de son statut de pays moins développé. L'accès en franchise de droits aux marchés européens expose le Bangladesh à des fraudes dans ce secteur, notamment à de fausses déclarations concernant des biens originaires de Chine qui permettent aux fraudeurs d'éluder les droits de douane de 12 % sur les textiles chinois.

Ces dernières années, l'OLAF a mené à bien, en collaboration avec l'EPB, plusieurs enquêtes sur des mécanismes similaires de fraude. L'EPB s’attache actuellement à mettre en place un nouveau système automatisé de délivrance des certificats d'origine préférentiels. Ce nouveau système est cofinancé par l'UE et le Bangladesh.

OLAF
L’Office européen de lutte antifraude (OLAF) remplit une triple mission: il protège les intérêts financiers de l’Union européenne (UE) en enquêtant sur les cas de fraude et de corruption et sur toute autre activité illégale; il repère et examine les faits graves liés à l’exercice d’activités professionnelles commis par les membres et le personnel des institutions et organes de l’Union, susceptibles de poursuites disciplinaires ou pénales; enfin, il apporte son appui à la Commission européenne dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques de prévention et de détection.


Pour de plus amples informations:

Pavel BORKOVEC
Porte-parole (faisant fonction)
Office européen de lutte antifraude (OLAF)
Téléphone: +32 229-67200
Courriel: olaf-media@ec.europa.eu
http://ec.europa.eu/anti_fraud/index_en.htmToutes les traductions.

Print versionDecrease textIncrease text
Agenda

Related videos

OLAF: detect, investigate, protect
OLAF: detect, investigate, protect
Operation Velvet Glove
Operation Velvet Glove

Dernière mise à jour : 28/04/2015