Le nouveau directeur général de l'OLAF s'engage à lutter efficacement contre la fraude au niveau de l'Union

OLAF /11/02 Bruxelles, le 14 février 2011

Le nouveau directeur général de l'Office européen de lutte antifraude (OLAF), M. Giovanni Kessler, a pris ses fonctions ce jour.
«C'est pour moi un honneur de prendre mes fonctions à l'OLAF aujourd'hui. Au moment où l'Europe est confrontée à des restrictions budgétaires et à des plans d'austérité, la mission de lutte contre la fraude et de protection des intérêts financiers de l'UE dont est investie l'OLAF est plus que jamais essentielle. Je m'efforcerai dès lors de gérer l'OLAF avec efficacité tout en préservant son indépendance opérationnelle. J'entends par ailleurs travailler en étroite collaboration avec la Commission Européenne, le Parlement et les États membres et jouer un rôle actif dans le processus de réforme défini par le traité de Lisbonne» a déclaré Giovanni Kessler.

M. Kessler est à la tête d'une direction générale composée de quatre directions et forte d'environ 500 personnes, qui est dotée d'un budget avoisinant les 50 millions d'euros. En sa qualité de directeur général de l'OLAF, il assume l'entière responsabilité des enquêtes administratives indépendantes de l'Office. M. Kessler dirigera également la mission d'assistance de l'OLAF à l'égard des États membres en organisant une coopération étroite et régulière entre leurs autorités compétentes, afin de coordonner les activités visant à protéger le budget de l'UE contre la fraude. Enfin, M. Kessler aura pour tâche de contribuer à la stratégie antifraude de la Commission.

M. Giovanni Kessler, 54 ans, a été haut commissaire à la lutte anticontrefaçon en Italie. Avant d'entrer à l'OLAF, il était président de l'Assemblée législative de la province autonome de Trente et président de la Conférence des assemblées législatives régionales européennes (CALRE). Il s'est démis de tous ses précédents mandats.

OLAF

L'OLAF (Office européen de lutte antifraude) a pour mission de protéger les intérêts financiers de l’Union européenne et de lutter contre la fraude, la corruption et toute autre activité illégale, y compris au sein des institutions européennes. Bien que faisant partie de la Commission européenne, l'Office reste indépendant dans ses fonctions opérationnelles et d'enquête.

Pavel BOĊ˜KOVEC
Chef d'Unité "Porte-parole, Communication et Relations publiques"
Office européen de lutte anti fraude (OLAF)
Rue Joseph II, 30 B-1049 Bruxelles (Belgique)
Tél: +32 2 296 72 00
Fax: +32 2 2998101
E-mail: olaf-press@ec.europa.eu

Print versionDecrease textIncrease text
Agenda
Dernière mise à jour : 02/05/2012