Deuxième arrestation aux Etats-unis dans l'affaire Miami

OLAF/10/09 Bruxelles, le 1er Octobre 2010

L'Office européen de lutte antifraude (OLAF) a annoncé aujourd'hui que, dans le cadre de l'affaire dite «Miami», un deuxième suspect avait été arrêté et inculpé aux États Unis pour sa participation présumée à l'introduction dans l'UE de centaines de millions de cigarettes de contrebande en provenance du port de Miami.

Cette arrestation est le fruit de l'étroite collaboration entre l'OLAF, les services répressifs de plusieurs États membres, l'Agence américaine de l'immigration et du contrôle douanier (ICE) et le ministère américain de la justice. Dans un communiqué de presse du parquet fédéral du district sud de Floride, le Procureur Wifredo A. Ferrer a remercié l'Office européen de lutte antifraude pour sa remarquable contribution à l'enquête.

M. Nicholas Ilett, directeur général faisant fonction de l'OLAF, a déclaré à ce sujet: «Il s'agit de l'arrestation aux États-Unis d'un deuxième suspect important dans l'affaire Miami, qui est à l'origine de lourdes pertes financières pour les budgets des États membres et de l'Union européenne. Je tiens à remercier l'Agence américaine de l'immigration et du contrôle douanier et le ministère américain de la justice pour leur excellente collaboration, ainsi que tous mes collègues de l'OLAF pour leur action efficace qui a conduit à cette arrestation».

Le suspect a été inculpé par la chambre des mises en accusation (grand jury) du district sud de Floride puis arrêté la semaine dernière par des agents spéciaux de l'Agence américaine de l'immigration et du contrôle douanier. Il est accusé d'association de malfaiteurs en vue de commettre une fraude téléphonique et postale. Selon l'acte d'accusation, le suspect a organisé l'achat de centaines de millions de cigarettes qui étaient ensuite introduites en contrebande dans l'UE depuis le port de Miami. L'OLAF estime que la fraude présumée en matière de droits de douane et de taxes pourrait atteindre quelque 30 millions d'EUR.

L'affaire Miami

L'affaire Miami est une grande affaire de trafic international de cigarettes, coordonnée par l'Office européen de lutte antifraude (OLAF) à la suite d'une demande d'assistance émanant des autorités douanières irlandaises qui avaient saisi sur leur territoire 6 conteneurs de cigarettes, faussement déclarées comme étant du «mobilier». Une mission de l'UE menée ultérieurement à Miami par l'OLAF et des agents irlandais a rapidement mis à jour un vaste trafic de cigarettes à destination de plusieurs pays de l'Union européenne, qui est à l'origine d'un manque à gagner estimé à quelque 100 millions d'EUR.

L'enquête s'est étendue à 9 États membres (Irlande, Belgique, France, Allemagne, Espagne, Portugal, Chypre, Pays-Bas et Royaume-Uni) et 7 pays tiers (États-Unis, Canada, Chili, Uruguay, Panama, Singapour et Émirats arabes unis). Elle a permis la saisie de 43 millions de cigarettes et l'arrestation de 11 personnes au sein de l'Union.
Au mois de février 2010, M. Roman Vidal a été arrêté, inculpé et condamné à 2 ans de prison par le tribunal du district sud de Floride pour sa participation à l'introduction dans plusieurs pays de l'UE de cigarettes de contrebande en provenance de Miami. Il s'est par ailleurs vu condamner à restituer 1,5 million d'USD à l'Union européenne.

Communiqué de presse du 17 septembre 2010 diffusé par le Procureur fédéral du district sud de Floride

Pavel BOĊ˜KOVEC
Chef d'Unité "Porte-parole, Communication et Relations publiques"
Office européen de lutte anti fraude (OLAF)
Rue Joseph II, 30 B-1049 Bruxelles (Belgique)
Tél: +32 2 296 72 00
Fax: +32 2 2998101
E-mail: olaf-press@ec.europa.eu

Print versionDecrease textIncrease text
Agenda
Dernière mise à jour : 02/05/2012