LA COMMUNICATION ANTIFRAUDE ET LE WEB 2.0

OLAF /08/11 Bruxelles, le 14 octobre 2008

"La communication antifraude et le web 2.0 : nouvelles technologies, nouveaux outils, nouveaux publics" tel était le titre d'un séminaire organisé par l'Office européen de lutte antifraude (OLAF) et le département des douanes et accises de la République de Chypre pour le réseau de communicateurs antifraude de l'OLAF (OAFCN). Le séminaire de deux jours qui s'est terminé aujourd'hui à Nicosie s'est concentré sur les moyens de mobiliser la nouvelle génération Internet dans la lutte transfrontalière contre la fraude et la corruption qui portent atteinte aux intérêts financiers de l'Union européenne.

Ce séminaire était le 8ème événement d'un cycle de conférences organisées par le réseau de communicateurs antifraude de l'OLAF (OAFCN) ayant un thème commun: "prévenir la fraude en informant le public". Les participants ont examiné comment les nouvelles technologies de communication pourraient être appliquées en matière de lutte contre la fraude afin d'impliquer davantage les citoyens dans les efforts qui sont déployés dans ce domaine par les institutions européennes, les États membres de l'UE et les pays tiers.

Les membres de l'OAFCN ont étudié dans quelle mesure les blogs, les sites de socialisation virtuelle, les wikis, les e-zines ainsi que les autres outils et moyens de communication modernes peuvent aider l'OLAF et ses partenaires opérationnels à atteindre de nouveaux publics dans l'UE et au-delà. Les experts ont fait le point sur les derniers développements intervenus dans ce domaine et les expériences des agences antifraude nationales et internationales ont été communiquées. Parmi les orateurs figuraient notamment des représentants du Federal Bureau of Investigation (FBI), de la commission indépendante pour la lutte contre la corruption de Hong-Kong (ICAC) et de la Fédération internationale des journalistes (IFJ).

Contexte

Le réseau de communicateurs antifraude de l'OLAF (OAFCN English (en) ) regroupe le porte-parole de l'OLAF, des responsables des relations publiques et des agents d'information des services d'enquête nationaux avec lesquels l'OLAF coopère dans les États membres. Il joue un rôle central dans l'effort de communication mené auprès du public pour l'informer de la menace que représente la fraude portant atteinte aux intérêts financiers de l'UE et des efforts déployés par les services d'enquête pour la combattre. En conformité avec son principe directeur "Il vaut mieux prévenir que guérir", l'objectif principal de l'OAFCN est de prévenir la fraude grâce à la libre circulation de l'information.

Alessandro Butticé
Chef de l'Unité Porte-parole, Communication et Relations publiques

Tél : +32 (0)2 296.54.25
Fax : +32 (0)2 299.81.01
olaf-press@ec.europa.eu
OLAF sur YouTube

Print versionDecrease textIncrease text
Agenda
Dernière mise à jour : 02/05/2012