L'OLAF PUBLIE SON RAPPORT D'ACTIVITE

OLAF /08/07 Bruxelles, le 22 juillet 2008

Un pont construit à l'aide de fonds européens qui se désagrège à cause de l'utilisation de matériaux ne répondant pas aux normes, un projet de recherche européen qui est entaché de plagiat, des importateurs de tomates qui éludent les droits de douane, un fonctionnaire retraité qui tente d'augmenter sa pension par des moyens illégaux: ce ne sont là que quatre exemples illustrant la grande variété de cas traités par l'Office européen de lutte antifraude (OLAF) en 2007. L'OLAF a présenté aujourd'hui à Bruxelles son nouveau rapport annuel d'activité, décrivant à l'aide de 15 études de cas et de nombreux tableaux statistiques les actions menées à l'intérieur comme à l'extérieur de l'UE. Fin 2007, l'OLAF enquêtait sur 408 cas au total.

«Les chiffres et les cas figurant dans le rapport montrent clairement que les irrégularités, la fraude et la corruption sont pris très au sérieux par l'OLAF et les institutions européennes en général», a déclaré le directeur général de l'OLAF Franz-Hermann Brüner à l'occasion de la présentation du nouveau rapport d'activité de l'OLAFToutes les traductions. à Bruxelles. «Ils montrent également que l'action conjointe de l'OLAF et de ses partenaires opérationnels dans les États membres, les pays tiers et les organisations internationales doit être poursuivie», a-t-il expliqué. Et d'ajouter: «Il est très important, pour que l'OLAF mène à bien sa mission de protection des intérêts financiers de l'Union européenne contre la fraude, la corruption, la contrebande et d'autres délits, que nous puissions continuer à nous appuyer sur la coopération étroite des services répressifs dans les États membres et au-delà».

Dans les institutions de l'UE comme à l'extérieur, l'OLAF est réputé traiter efficacement les nouvelles informations qu'il reçoit sur des cas potentiels d'irrégularité, de fraude ou de corruption: le volume d'informations reçues par l'Office a connu une augmentation constante, passant de 529 nouvelles informations en 2002 à un nouveau record de 886 informations en 2007. À la fin de l'année, l'OLAF enquêtait sur 408 cas au total. En termes financiers, le contribuable européen a une nouvelle fois retiré un avantage considérable des actions de l'OLAF. Même si l'effet préventif des activités de l'OLAF ne peut se mesurer en chiffres, on a enregistré en 2007 un montant total de recouvrements supérieur à 200 millions d'euros, à la suite des dossiers clos par l'OLAF. Dans le même temps, les coûts opérationnels de l'Office ont été de l'ordre de 50 millions d'euros.

En 2007, l'OLAF a poursuivi sa stratégie visant à concentrer les efforts sur les cas de fraude plus importants, complexes, dans des domaines sensibles du budget de l'UE en Europe et dans le reste du monde. L'adhésion à l'Union européenne de deux nouveaux États membres le 1er janvier 2007 a également conduit à une nouvelle intensification des activités existantes de l'OLAF dans ces pays. Le renforcement de la coopération avec les autorités roumaines et bulgares dans le domaine de la lutte contre la fraude portant atteinte aux intérêts financiers de l'Union européenne demeure l'une des priorités de l'Office.

Enquêtes internes

En ce qui concerne les irrégularités au sein des institutions européennes proprement dites et des autres organes comme les agences de l'UE, l'OLAF enquêtait sur 70 cas internes au total à la fin 2007, ce qui représentait 17 % de l'ensemble des cas traités à cette date.

L'Office européen de lutte antifraude publie chaque année un rapport sur ses activités opérationnelles indépendantes de l'année précédente. Il convient de distinguer ce rapport du rapport de la Commission européenne intitulé «Rapport sur la protection des intérêts financiers des Communautés – lutte contre la fraude», publié au même moment.

Ces deux rapports peuvent être téléchargés à partir du site internet de l’OLAFToutes les traductions..

Alessandro Butticé
Chef de l'Unité Porte-parole, Communication et Relations publiques

Tél : +32 (0)2 296.54.25
Fax : +32 (0)2 299.81.01
olaf-press@ec.europa.eu

Print versionDecrease textIncrease text
Agenda
Dernière mise à jour : 19/09/2014