Chemin de navigation

Autres outils

Programme pour les écoliers

Les programmes pour les écoliers au titre de la PAC

La Commission européenne propose de réunir les deux programmes scolaires actuellement séparés, le programme de distribution de lait et le programme de distribution de fruits et légumes, dans un cadre commun en vue d'améliorer leur bon fonctionnement, les rendre plus efficaces et de simplifier les exigences et réduire les charges administratives.

L'Union européenne applique actuellement deux programmes, dans le cadre de la politique agricole commune (PAC), pour augmenter la consommation de certains produits agricoles par les écoliers: «Lait aux écoles», qui distribue des produits laitiers et «Fruits à l'école», qui cofinance la distribution de fruits et de légumes.


>> Plus d'info sur le programme «Lait aux écoles»

>> Plus d'info sur le programme «Fruits à l'école»

 

Les deux programmes visent à augmenter durablement la part des fruits et légumes et de produits laitiers dans l'alimentation des enfants lorsque leurs habitudes alimentaires sont en cours de formation. Ils contribuent aux objectifs de la PAC et sont en ligne avec les objectifs de santé publique de l'élaboration de saines habitudes alimentaires.


Le raisonnement qui a conduit à la mise en place de deux régimes scolaires est toujours d'actualité dans le contexte actuel de baisse de la consommation de fruits et légumes et les produits laitiers, aggravée entre autres par les tendances de consommation modernes vers les aliments hautement transformés qui sont souvent riches en sucres ajoutés, sel et matières grasses.


Les conclusions de différents rapports et de l'expérience après des années de mise en Ĺ“uvre, cependant, ont souligné certaines faiblesses et inefficacités dans le fonctionnement des programmes actuels.


>> Évaluation du programme «Lait aux écoles» English (en)

>> Évaluation du programme «Fruits à l'école» English (en)

 

La Commission européenne a donc, le 30 Janvier 2014 et après une vaste consultation avec les parties prenantes et d'une consultation publique, présenté une proposition législative qui vise à rassembler les deux systèmes scolaires actuellement séparés dans un joint cadre afin de

  • améliorer leur bon fonctionnement,
  • les rendre plus efficaces,
  • simplifier les exigences administratives,
  • reduire les charges administratives.


La proposition législative est accompagnée d'une analyse d'impact qui évalue les différents scénarios relatifs à l'évolution de la politique sur la base d'une analyse quantitative et qualitative approfondie.


>> Plus d'info sur la proposition législative et l'analyse d'impact 

 

 

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

OuiNon

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?