AVIS JURIDIQUE IMPORTANT - Les informations qui figurent sur ce site sont soumises à une clause de non-responsabilité et sont protégées par un copyright.

esdeenfritpt


Politique de coopération internationale

| Sommaire |

ASIA Invest

Coopération économique avec l'Asie du Sud et
du Sud-Est ainsi qu'avec la Chine

 

Intitulé officiel

Programme Asia-Invest.

 

Références juridiques

  • Ligne budgétaire B7-301

  • Communication de la Commission "Vers une nouvelle stratégie asiatique" COM (94) 314 final.

  • Appel à propositions SCRE/111082/C/G (Asia-INTERPRISE) JO C 150 du 30.05.2000.

  • Appel à propositions SCRE/111083/C/G (Familiarisation avec la langue et la culture commerciale) JO C 150 du 30.05.2000.

  • Appel à propositions SCRE/111084/C/G (Assistance technique) JO C 150 du 30.05.2000.

  • Appel à propositions SCRE/111085/C/G (Etudes de marché) JO C 150 du 30.05.2000.

  • Appel à propositions SCRE/111576/C/G (Programme de rencontres commerciales) JO C 305 du 25.10.2000.

 

Objectif

Le programme Asia-Invest a été instauré en vue d'aider les entreprises européennes à conférer une dimension internationale à leur stratégie commerciale, ainsi que de favoriser la coopération entre les entreprises de l'Union européenne et de l'Asie. Asia- Invest accorde une assistance financière à la coopération économique des pays européens et asiatiques par le biais des instruments suivants:

  • Le "Business Priming Fund" (fonds d'amorçage) veille à aider des groupes d'entreprises européennes et asiatiques à réunir les conditions nécessaires à une future coopération commerciale. Ce fonds se compose des trois sous-instruments suivants:

      1. Etudes de marché : localisation de marchés potentiels et définition de stratégies d'approche au sein de secteurs spécifiques des pays asiatiques à l'attention de groupes d'entreprises européennes;

      2. Familiarisation avec la langue et la culture commerciale: dispense de cours de formation et de séminaires à l'attention de groupes d'entreprises européennes et/ou asiatiques, afin de leur permettre d'acquérir des compétences en matière de commerce international et des connaissances linguistiques;

      3. Assistance technique : soutien aux groupes d'entreprises issus de pays asiatiques en vue de les préparer à une future coopération économique avec des partenaires européens.

  • Le mécanisme d'aide à l'investissement " Asia Investment Facility " vise à informer les entreprises européennes des possibilités d'investissement existant dans les pays asiatiques, grâce à la réalisation d'études nationales et sectorielles destinées à recenser, à évaluer et à promouvoir les opportunités de marché recherchées (procédure d'appel d'offres restreinte).

  • Des événements inter-entreprises permettent à des directeurs commerciaux européens et asiatiques d'établir des relations directes dans le cadre de rencontres bilatérales, où chacune des entreprises participantes reçoit un calendrier individuel des futures réunions prévues. Ces événements sont en général organisés par des organismes intermédiaires européens ou asiatiques tels que, par exemple, des chambres de commerce.

      1. Asia-INTERPRISE : soutien d'événements destinés à faciliter la conclusion d'accords de coopération entre des PME d'un même secteur issues des pays asiatiques et des Etats membres de l'UE.

      2. Asia-Partenariat: organisation, au sein d'un pays asiatique, d'événements de grande ampleur cofinancés par le gouvernement du pays d'accueil, afin de permettre aux entreprises de l'UE et du pays asiatique concerné de bénéficier d'une vaste plate- forme (couvrant de nombreux secteurs) pour examiner concrètement de futurs projets de coopération. L'ensemble du programme ne prévoit pas plus de 5 événements de ce type.

      3. Rencontres commerciales : ces événements, qui doivent couvrir 3 ou 4 secteurs d'activité, relèvent à la fois des Actions Asia-INTERPRISE et Asia-PARTENARIAT.

 

Bénéficiaires

Les bénéficiaires finaux du programme Asia-Invest regroupent les entreprises implantées dans les 15 Etats membres de l'Union européenne, ainsi que dans les 18 pays de l'Asie du Sud et du Sud- Est, à savoir l'Afghanistan, le Bangladesh, le Bhoutan, le Brunei, le Cambodge, la Chine, l'Inde, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, les Maldives, le Népal, le Pakistan, les Philippines, Singapour, le Sri Lanka, la Thaïlande et le Vietnam.

 

Acteurs

Les subventions sont allouées à la suite d'appels à propositions invitant des organisations intermédiaires à but non lucratif représentant des entreprises à soumettre des projets - il peut s'agir de chambres de commerce, d'associations commerciales/industrielles, etc. des Etats membres de l'Union européenne ou des pays éligibles de l'Asie du Sud et du Sud-Est.

Le dispositif d'assistance technique est uniquement accessible aux organisations asiatiques, tandis que l'Action Etudes de marché ne s'adresse qu'aux organisations européennes.

 

Calendrier

Le programme Asia-Invest est mis en oeuvre pour cinq ans (1997-2002). Les appels à propositions relatifs aux actions énumérées ci-dessous sont publiés dans le Journal officiel des Communautés européennes et sur le site Web consacré au programme.

  • Etudes de marché
  • Familiarisation avec la langue et la culture commerciale
  • Assistance technique
  • Asia-INTERPRISE
  • Rencontres commerciales Asia-Invest

En ce qui concerne l'Asia Investment Facility, les consultants sont sélectionnés par la Commission européenne selon une procédure contractuelle cadre. Les Asia-Partenariats, quant à eux, font l'objet d'une décision conjointe de la part du gouvernement du pays d'accueil et de la Commission européenne.

 

Mesures éligibles

  • Les Etudes de marché consistent à analyser un secteur particulier ou un maximum de trois sous-secteurs connexes dans un ou plusieurs pays asiatiques. Tous les secteurs économiques, y compris le secteur industriel et les services, sont éligibles pour autant qu'ils reflètent un intérêt commun dans le cadre de la coopération commerciale. Il convient que les projets répondent aux lois du marché et réunissent au moins 15 entreprises.

  • La Familiarisation avec la langue et la culture commerciale doit consister en des projets de formation abordant l'une des questions d'un large éventail de thèmes pertinents tels que la façon dont il convient d'entreprendre une activité commerciale et de négocier en Asie, les législations et les règlements en vigueur, les normes et les critères locaux, etc. Tous les secteurs économiques, y compris le secteur industriel et les services, sont éligibles pour autant qu'ils reflètent un intérêt commun dans le cadre de la coopération commerciale. Les propositions doivent satisfaire aux lois du marché et réunir un minimum de 15 entreprises.

  • Les projets d'Assistance technique consistent généralement en des séminaires de formation, des ateliers, etc. visant à améliorer les compétences des entreprises et organisations asiatiques. Ces projets peuvent être consacrés à un vaste éventail de sujets concernant les normes et les critères, la gestion de la qualité, les techniques de production, le savoir-faire technologique, etc. Tous les secteurs économiques, y compris le secteur industriel et les services, sont éligibles. Il convient que les propositions répondent aux lois du marché et réunissent un minimum de 15 entreprises des 18 pays de l'Asie du Sud et du Sud-Est couverts par le programme Asia- Invest.

  • Les événements organisés dans le cadre de l'Action Asia- INTERPRISE doivent être consacrés à un unique et principal secteur économique ou à un maximum de trois sous-secteurs connexes. Il convient également que ces événements rassemblent un minimum de trois groupes, d'au moins 15 entreprises chacun, appartenant à deux Etats membres européens différents et à un pays asiatique. Tous les secteurs économiques, y compris le secteur industriel et les services, sont éligibles.

  • Les Rencontres commerciales, pour leur part, doivent couvrir trois ou quatre principaux secteurs économiques. L'ensemble des secteurs économiques, y compris le secteur industriel et les services, est éligible. Il convient qu'un minimum de 75 entreprises d'au moins 5 ou 6 pays différents (selon que l'événement se déroule en Asie ou en Europe) participent à une réunion d'affaires bilatérale.

 

Montant et part du soutien communautaire

Le cofinancement communautaire ne pourra excéder:

  • 160 000 EUR pour les projets d'Etudes de marché, dont un maximum de 50% du montant total des frais éligibles pourra être couvert;

  • 60 000 EUR pour les projets de Familiarisation avec la langue et la culture commerciale , dont un maximum de 50% du montant total des frais éligibles pourra être couvert;

  • 120 000 EUR pour les projets d'Assistance technique dont, selon le pays bénéficiaire, un maximum de 50% à 80% du montant total des frais éligibles pourra être couvert (se reporter au Guide du candidat 2000);

  • 100 000 EUR pour les projets Asia-INTERPRISE, dont un maximum de 50% du montant total des frais éligibles pourra être couvert; et

  • 200 000 EUR pour les projets de Rencontres commerciales, dont un maximum de 50% du montant total des frais éligibles pourra être couvert.

 

Contribution financière de l'UE

Conformément à la ligne budgétaire B7 - 301, le programme Asia-Invest dispose d'un budget de 45 millions d'euros pour les cinq années de sa mise en oeuvre (1997-2002).

 

Mise en oeuvre

La Commission et le Comité consultatif Asia-Invest sont chargés de développer et d'arrêter conjointement le programme de travail annuel d'Asia-Invest (questions géographiques, sectorielles et financières). Ce Comité consultatif se compose d'organismes européens représentant des organisations contribuant à la coopération économique avec l'Asie, tels que EUROCHAMBRES (chambres de commerce européennes) et l'UEAPME (union européenne en faveur des petites et moyennes entreprises).

Les demandes de financement sont examinées et évaluées par la Commission européenne avec le concours d'experts, conformément aux critères établis dans le Guide du candidat 2000.

 

Moyens de communication

Les informations détaillées ci-après sont disponibles sur le site Internet du programme Asia-Invest à l'adresse suivante: http://www.asia-invest.com.

  • Rapports des projets réalisés dans le cadre de l'Asia Investment Facility - informations sur les possibilités d'investissement existant au sein des pays asiatiques émergents et en voie de développement;

  • Informations relatives aux événements Asia-Partenariat - événements inter-entreprises de grande envergure couvrant plusieurs secteurs et réunissant des centaines d'entreprises ;

  • Liste des membres Asia-Invest - liste destinée à encourager les "mobilisateurs" d'entreprises (chambres de commerce, organismes professionnels) à consolider les relations économiques avec l'Asie ;

  • Documents d'information élaborés par le Secrétariat Asia- Invest:

    • un bulletin d'information Asia-Invest bimestriel est disponible sous forme électronique sur le site Asia-Invest ou sur support papier auprès du Secrétariat Asia-Invest (voir adresse ci- après);

    • des brochures Asia-Invest peuvent être obtenues auprès du Secrétariat Asia-Invest ;

    • une liste de questions fréquemment posées, assorties des réponses, peut également être consultée sur le site Asia-Invest.

  • Les Guides du candidat relatifs aux actions ci-après peuvent être téléchargés à partir des adresses suivantes: http://www.asia-invest.com/newhtml/guidelines.htm ou http://ec.europa.eu/scr/tender/index_en.htm

    • Etudes de marché
    • Familiarisation avec la langue et la culture commerciale
    • Assistance technique
    • Asia-INTERPRISE
    • Programme de rencontres commerciales

 

Autres sources d'information

  • Secrétariat Asia-Invest
    Rue Archimède, 17
    B - 1000 Bruxelles
    Tél: +32 2 282 1750
    Fax: +32 2 282 1760
    E-mail: asia.invest@asia-invest.com
    Site Web: www.asia-invest.com

    Antennes Asia-Invest - points d'information et de contact concernant le programme Asia-Invest répartis au sein de l'UE (23) et de l'Asie (10). La liste de l'ensemble des adresses est disponible sur le site Asia-Invest.

 


date de publication: 01/2001


European Flag

Commission
Européenne

Direction générale
de l'Agriculture