•  

PONDÉRATION Mail à



La nécessité d'un système de pondération


Le calcul des résultats du RICA-UE fait appel à un système de pondération spécial.

Celui-ci est fondé sur le principe de l'extension libre: pour chaque exploitation de l'échantillon, on calcule un poids individuel (facteur d'extrapolation). Pour calculer ce poids, les exploitations de l'échantillon et du champ d'observation sont stratifiées selon une grille à trois variables : la région RICA, l'orientation technico-économique et la classe de dimension économique. Le poids individuel est égal au rapport entre le nombre d'exploitations de la même cellule de la grille de stratification (région RICA x orientation technico-économique x classe de dimension économique), dans la population et dans l'échantillon.

EXEMPLE:
Prenons, par exemple, de très grandes exploitations spécialisées dans la production de lait en Bretagne. Si l'échantillon RICA comprend 20 exploitations appartenant à cette catégorie et si la population en compte 1000, chaque exploitation de cette catégorie, dans l'échantillon, aura un poids individuel de 1000 / 20 = 50.


Le système de pondération a pour objet de tenir compte de différents taux d'échantillonnage pour différentes cellules. Pour obtenir les résultats du RICA, des moyennes pondérées sont calculées à l'aide de ces poids appliqués à chacune des exploitations recensées par l'échantillon.

Données relatives au champ d'observation Top


Pour calculer les coefficients de pondération, il faut pouvoir disposer d'une connaissance très précise et actualisée du champ d'observation. Le champ d'observation du RICA est un sous-ensemble de celui couvert par l'Enquête sur la Structure des exploitations Agricoles (ESA) de l'EUROSTAT. Cette enquête n'ayant pas de périodicité annuelle, mais s'effectuant tous les 2 - 3 ans, les services de la Commission utilisent les données disponibles les plus récentes.

L'agrégation des cellules Top


La grille théorique utilisée pour la stratification comprend un grand nombre de cellules (140 régions RICA x 62 orientations technico-économiques x 14 classes de dimension économique = 121 520 cellules).

Elle peut être représentée sous la forme d'une matrice tridimensionnelle de cellules :



Certaines cellules (orientation technico-économique x classes de dimension économique) n'existent pas ou sont très rares dans certains États membres. Par l'application de plans de sélection, les États membres font en sorte que toutes les catégories significatives d'exploitations - c'est-à-dire, toutes les cellules qui contiennent des exploitations dans le champ d'observation - soient représentées dans les échantillons. Dans la pratique, toutefois, l'échantillon envisagé peut ne pas être obtenu, de sorte que certaines cellules du champ d'observation ne sont pas représentées dans l'échantillon.

De par leur connaissance du champ d'observation et des méthodes de sélection, les services de la Commission, assistés par l'agence de liaison de l'État membre concerné, sont en mesure d'estimer quelles sont les cellules de l'échantillon susceptibles de rester vides. Les cellules ayant des caractéristiques semblables sont alors groupées (agrégées) et traitées comme une seule cellule lors du calcul des poids.

EXEMPLE:
La typologie communautaire des exploitations agricoles fait une distinction entre deux orientations similaires d'exploitations de polyélevage : 73 (polyélevage - orientation herbivores) et 74 (polyélevage - orientation granivores). Pour la plupart des États membres, il existe, dans le champ d'observation, un grand nombre d'exploitations ayant ces deux orientations et on peut s'attendre à ce que les cellules représentant ces orientations au niveau de l'échantillon comporteront un nombre suffisant d'exploitations. Dans d'autres États membres le nombre d'exploitations de ces types est comparativement faible.

Par conséquent, l'une ou l'autre de ces deux orientations risque de ne pas être représentée. Pour parer à ce risque, les deux orientations sont agrégées pour former une seule orientation plus vaste à un niveau plus élevé de la typologie: dans ce cas, l'orientation 73 et l'orientation 74 seront agrégées pour constituer une seule case représentant l'orientation 7.


L'agrégation des cellules augmente la couverture du champ d'observation. Elle peut cependant aussi entraîner une perte de précision et de représentativité pour certaines orientations et/ou classes de dimension économique.

Les tableaux en annexe présentent les schémas d'agrégation que la Commission et les États membres ont convenu d'appliquer pour la pondération des résultats du RICA-UE, à partir de l'exercice comptable 1995.



Dernière mise à jour : 8 avril 2013 |  Haut de la page  |  A propos de ce site  |  Aide en ligne