Chemin de navigation

Autres outils

Recherche et innovation

Recherche et innovation agricoles

Pour relever les défis à venir, les agriculteurs, les sylviculteurs, le secteur alimentaire et la bioindustrie ont besoin de nouvelles connaissances pouvant être appliquées sur le terrain. Comment améliorer la compétitivité dans un environnement économique de plus en plus difficile, tout en garantissant l’utilisation durable des ressources et la fourniture des services écosystémiques? Comment contribuer à la sécurité alimentaire? Comment donner aux populations rurales les moyens de stimuler et de diversifier leur économie? La recherche et l’innovation peuvent contribuer à répondre à ces questions.

Actualité

 

 

Créer des connaissances pour améliorer la compétitivité et la viabilité

L’UE poursuit trois objectifs à travers sa politique agricole commune: garantir une production alimentaire viable, assurer la gestion durable des ressources naturelles, faire face au changement climatique, et contribuer à un développement territorial équilibré.

La réalisation de ces objectifs passe par la création, le partage et la mise en Ĺ“uvre de nouvelles connaissances, de nouvelles technologies, de nouveaux produits et de nouvelles manières d’organiser, d’apprendre ou de coopérer.

 

Principaux enjeux de la recherche agricole, sylvicole et alimentaire d'ici 2020

L'UE soutient des projets dans le domaine agricole et forestier au titre de son programme-cadre pour la recherche et l'innovation, Horizon 2020. Ces projets doivent viser à:

  • accroître l'efficacité de la production et faire face au changement climatique, tout en assurant la durabilité et la résilience;
  • fournir des services écosystémiques et des biens publics;
  • soutenir l'autonomie des zones rurales et soutenir les politiques et l'innovation rurales;
  • promouvoir la gestion durable des forêts;
  • développer une industrie agroalimentaire durable et compétitive;
  • encourager le développement du marché des produits et procédés biologiques.

En savoir plus sur les enjeux d'Horizon 2020.

 

Mieux intégrer la PAC et la politique de recherche

L'UE tient à garantir que les activités de recherche répondent aux besoins sur le terrain et que les solutions trouvées soient adoptées par les agriculteurs et les sylviculteurs. Elle a donc pris des mesures pour rapprocher la science de la pratique. L’objectif est de concevoir une politique de recherche plus orientée vers la demande et une politique agricole davantage fondée sur des faits scientifiques.

Le partenariat européen d’innovation pour la productivité et le développement durable de l'agriculture (PEI-AGRI) a été lancé pour soutenir cet objectif. Il établit un lien entre les différentes politiques et cherche à faciliter une plus large utilisation des résultats de la recherche et des solutions innovantes sur le terrain, ainsi qu'à définir un programme de recherche davantage axé sur les besoins des agriculteurs et des sylviculteurs.

En savoir plus sur le PEI-AGRI.

 

Deux sources de financement pour un secteur agricole et sylvicole plus innovant

Deux grandes sources de financement soutiendront la recherche et l’innovation: Horizon 2020 (recherche et innovation) et la politique de développement rural (innovation).

L'UE a pratiquement doublé ses efforts en allouant un budget sans précédent de près de 4 milliards d'euros au défi sociétal 2 d'Horizon 2020: «Sécurité alimentaire, agriculture et sylviculture durables, recherche marine, maritime et dans le domaine des eaux intérieures, et bioéconomie». Outre le défi sociétal 2, plusieurs volets d’Horizon 2020 présentent un intérêt pour l’agriculture, la sylviculture et la filière agroalimentaire.

En parallèle, l'UE a choisi comme première priorité de sa politique de développement rural 2014-2020 de «favoriser le transfert de connaissances et l'innovation dans les secteurs de l'agriculture et de la foresterie, ainsi que dans les zones rurales». Les programmes de développement rural seront destinés à financer l’innovation agricole et sylvicole au moyen de diverses mesures visant à soutenir la création de groupes opérationnels et de services d'innovation, les investissements ou d’autres stratégies.

En savoir plus sur les instruments de financement.