Chemin de navigation

Autres outils

Politique de qualité

Politique de qualité des produits agricoles dans les régions ultrapériphériques

Les régions ultrapériphériques (RUP), qui font partie de l'Union européenne, sont extrêmement défavorisées par rapport au reste du continent en raison de leur éloignement, de leur insularité et de conditions géographiques et météorologiques difficiles. Elles englobent les  départements français d'outremer (Guadeloupe, Guyane, Réunion et Martinique), les Açores, Madère et les îles Canaries.

Afin de mieux faire connaître les produits agricoles de qualité – en l'état ou transformés – provenant des régions ultrapériphériques, et d'augmenter leur consommation, un symbole graphique (logo) a été introduit en 2006.

Le logo permet au consommateur d'identifier et de reconnaître les produits agricoles de qualité originaires des régions ultrapériphériques. Son utilisation est contrôlée par des organismes désignés par les autorités nationales, les conditions d'utilisation étant proposées par les organisations professionnelles concernées.

Les produits agricoles pour lesquels le logo peut être utilisé doivent respecter les exigences définies en référence aux règles communautaires ou, à défaut, à des normes internationales. Le cas échéant, des exigences spécifiques sont arrêtées sur proposition des organisations professionnelles représentatives.

Les producteurs des régions ultrapériphériques françaises et espagnoles ont eu recours à cette possibilité, notamment pour les ananas, les bananes, les melons et d'autres fruits exotiques cultivés en Guadeloupe, en Martinique et à la Réunion, ainsi que pour les fleurs, le vin, les bananes, les tomates, les concombres et d'autres fruits et légumes produits aux Canaries.

Outre cette disposition, les autorités nationales françaises, espagnoles et portugaises ont introduit dans leur POSEI respectif (programme d'options spécifiques à l'éloignement et à l'insularité) des mesures permettant de soutenir financièrement des produits de qualité, notamment dans le secteur du vin, du bétail et de la viande.

Ces initiatives sont importantes, non seulement par le fait qu'elles incitent les producteurs à respecter les exigences en matière de qualité, mais surtout parce qu'elles valorisent la production locale des régions ultrapériphériques. Elles contribuent par cela même à renforcer la compétitivité de leur secteur agricole aussi bien au niveau local qu'international.


Base juridique :

  • Règlement (UE) n ° 228/2013 български (bg)czech (cs)dansk (da)Deutsch (de)eesti (et)ελληνικά (el)English (en)español (es)Gaeilge (ga)hrvatski (bg)italiano (it)latviešu (lv)lietuvių (lt)magyar (hu)Malti (mt)Nederlands (nl)polski (pl)português (pt)română (ro)slovenčina (sk)slovenščina (sl)suomi (fi)svenska (sv) du Parlement européen et du Conseil du 13 mars 2013 portant mesures spécifiques dans le domaine de l'agriculture en faveur des régions ultrapériphériques de l'Union et abrogeant le règlement (CE) n ° 247/2006 du Conseil

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

OuiNon

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?