Chemin de navigation

Autres outils

Mesures de promotion

Promotion des produits agricoles de l'UE: les principes

L'Union européenne finance des campagnes d'information et de promotion concernant ses produits agricoles, ses produits alimentaires transformés et ses méthodes de production. Ces campagnes se déroulent tant dans son marché intérieur que dans les pays tiers.

La Commission européenne accorde chaque année un soutien financier d'environ 50 millions d'euros à des campagnes destinées à promouvoir les produits agricoles et à informer les consommateurs sur la façon dont ils sont produits. Cette aide est accordée normalement aux organisations professionnelles de producteurs, et notamment aux associations représentant des produits agricoles spécifiques ou celles promouvant des approches particulières de l'agriculture, telles que l'agriculture biologique.

Les campagnes de promotion mettent en avant la qualité, la valeur nutritive et la sécurité des produits agricoles de l'Union européenne et des aliments dérivés de ces produits. Ils attirent également l'attention sur d'autres caractéristiques et avantages propres aux produits de l'Union, comme les méthodes de production, l'étiquetage, le bien-être animal et le respect de l'environnement.

L'Union européenne mène ses campagnes à l'intérieur de ses frontières et au-delà, dans le but d'ouvrir de nouveaux marchés pour ses agriculteurs. Entre 2000 et 2012, l'UE a cofinancé 552 programmes de promotion dans les 27 États membres.

Les activités de promotion peuvent prendre la forme de campagnes de publicité (dans la presse, à la télévision, à la radio ou sur internet), de promotions sur le lieu de vente, de campagnes de relations publiques, de participations à des expositions et à des salons, etc.

Le financement octroyé par l'Union européenne peut couvrir la moitié des coûts d'une campagne. L'organisation professionnelle à l'initiative d'une campagne doit contribuer à hauteur de minimum 20 % des coûts. Les autorités nationales peuvent compléter le financement.

La contribution de l'Union européenne peut s'élever à 60 % pour les mesures de promotion des fruits et légumes destinées spécifiquement aux écoliers européens, ainsi que pour celles relatives à l'information sur les modes de consommation responsables en matière de boisson et sur les méfaits de la consommation irresponsable d’alcool.

Les programmes sont de préférence pluriannuels et de portée suffisante pour avoir une incidence significative sur les marchés ciblés.

Priorité est donnée aux programmes proposés par des organisations de plusieurs États membres ou prévoyant des actions dans plusieurs États membres ou pays tiers.

Les produits ne peuvent pas être promus en fonction de leur origine particulière, sauf si cette origine correspond à une désignation faite au titre de la réglementation de l'Union, comme c'est le cas des produits concernés par une appellation d'origine protégée (AOP) ou une indication géographique protégée (IGP).

 

Quels produits sont concernés ?

Le type de produit agricole ou de denrée alimentaire pouvant faire l'objet d'une campagne de promotion varie suivant que celle-ci se déroule dans l'Union européenne ou en dehors de celle-ci.

Les campagnes se déroulant dans l'Union européenne peuvent concerner:

  • les fruits et légumes frais,
  • les fruits et légumes transformés,
  • le lin textile,
  • les plantes vivantes et produits de l'horticulture ornementale,
  • l'huile d'olive et les olives de table,
  • l'huiles de graines,
  • le lait et les produits laitiers,
  • les viandes fraîches, réfrigérées ou congelées, produites conformément à un régime de qualité communautaire ou national,
  • le marquage des oeufs destinés à la consommation humaine,
  • le miel et les produits de l'apiculture,
  • vins avec appellation d’origine protégée ou indication géographique protégée, vins avec indication de la variété à raisins de cuve,
  • le symbole graphique des régions ultrapériphériques comme indiqué dans la législation agricole,
  • produits bénéficiant des systèmes applicables aux appellations d’origine protégée (AOP), aux indications géographiques protégées (IGP), aux spécialités traditionnelles garanties (STG) ) ou aux mentions de qualité facultatives conformément au règlement (UE) n° 1151/2012 български (bg)czech (cs)dansk (da)Deutsch (de)eesti (et)ελληνικά (el)English (en)español (es)Gaeilge (ga)hrvatski (bg)italiano (it)latviešu (lv)lietuvių (lt)magyar (hu)Malti (mt)Nederlands (nl)polski (pl)português (pt)română (ro)slovenčina (sk)slovenščina (sl)suomi (fi)svenska (sv),
  • l'agriculture biologique et produits issus de l'agriculture biologique,
  • la viande ovine.


Les campagnes se déroulant en dehors de l'Union européenne peuvent concerner :

  • les viandes bovines et porcines fraîches, réfrigérées ou congelées; préparations alimentaires à base de ces produits,
  • la viande ovine,
  • les produits laitiers,
  • l'huile d'olive et les olives de table,
  • les vins avec appellation d’origine protégée ou indication géographique protégée, vins avec indication de la variété à raisins de cuve
  • les boissons spiritueuses avec indication géographique protégée,
  • les fruits et légumes frais et transformés,
  • les produits transformés à base de céréales et riz,
  • le lin textile,
  • les plantes vivantes et produits de l'horticulture ornementale,
  • produits bénéficiant des systèmes applicables aux appellations d’origine protégée (AOP), aux indications géographiques protégées (IGP) ou aux spécialités traditionnelles garanties (STG) conformément au règlement (UE) n° 1151/2012 български (bg)czech (cs)dansk (da)Deutsch (de)eesti (et)ελληνικά (el)English (en)español (es)Gaeilge (ga)hrvatski (bg)italiano (it)latviešu (lv)lietuvių (lt)magyar (hu)Malti (mt)Nederlands (nl)polski (pl)português (pt)română (ro)slovenčina (sk)slovenščina (sl)suomi (fi)svenska (sv),
  • les produits issus de l'agriculture biologique.

 

 

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

OuiNon

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?