Avis juridique important
 
Contact | Recherche sur EUROPA  

Tobacco   ligne  

Marchés agricoles: le tabac brut

Production

Treize pays membres de l'Union européenne (UE) produisent du tabac. Certaines régions d'Italie, de Grèce, d'Espagne et de Bulgarie sont particulièrement actives dans ce domaine.

L'UE produit actuellement +/- 280 000 tonnes de tabac brut chaque année, ce qui représente 4 % de la production mondiale. L'Italie est le plus gros producteur européen, suivie de la Bulgarie, de la Pologne et de l'Espagne.

 

Statistiques de production [enfr pdf]

 

Superficie cultivée

La superficie de terres arables consacrée à la production de tabac diminue rapidement dans l'UE (actuellement, environ 100 000 hectares sont cultivés par quelque 80 000 producteurs). En moyenne, chaque producteur ne cultive que 1,25 hectare de  tabac.

L'UE importe environ 600 000 tonnes de tabac chaque année, dont quelque 370 000 tonnes dans le cadre du régime de perfectionnement actif.


Legislation

Règlement du Conseil

Le règlement (CE) n° 1234/2007 du Conseil portant organisation commune de marché (OCM) unique est entré en vigueur le 1er juillet 2008. Il remplace le règlement n° 2075/1992 sur l'organisation commune du marché du tabac brut.


Réforme du secteur du tabac

En avril 2004, le Conseil des ministres de l'agriculture a décidé de réformer le secteur du tabac en suivant les principes de la réforme de la PAC de juin 2003 (voir les règlements (CE) n° 1782/2003 [version consolidée] et n° 864/2004 du Conseil).

Le secteur a été réformé en deux étapes: une phase de transition (de 2006 à 2009) et une phase finale (depuis 2010).

De 2006 à 2009, les pays de l'UE ont eu le choix entre deux options: rompre le lien entre la production et l'aide financière fournie au secteur du tabac (c'est ce qu'on appelle le «découplage»), ou continuer à lier l'aide à une partie de la production (60 % maximum), le reste étant découplé.

Depuis 2010, tous les pays de l'UE et leurs régions doivent découpler entièrement l'aide de la production. La moitié de l'aide versée jusqu'alors a été intégrée au système de paiement unique.

L'autre moitié a été affectée au renforcement des programmes de développement rural, en particulier dans les régions productrices de tabac (voir le règlement du Conseil (CE) n° 1698/2005). Le découplage de l'aide permet aux producteurs de se consacrer à d'autres cultures s'ils le souhaitent, tout en continuant à bénéficier d'un revenu stable.

 

En savoir plus:

Évaluation des mesures de la PAC relatives au secteur du tabac brut (août 2009)

 

  ligne  


Législation de l' UE en vigueur

Liste des organisations interprofessionnelles dans le secteur du tabac 

Dictionnaire EUROVOC (tabac)


ligne

 



Agriculture et développement rural | Marchés agricoles | Haut de la page

Dernière mise à jour: 15-01-2009