Avis juridique important
 
Contact | Recherche sur EUROPA  

aide alimentaire   vertical line  

Ce chapitre est archivé. Son contenu reste toutefois accessible.

Vous trouvez des informations actuelles sur ce thème à la page
"De la nourriture gratuite pour les Européens les plus démunis"

 

De la nourriture gratuite pour les Européens les plus pauvres

Auditions et documents de travail

La procédure d'analyse d'impact avait pour éléments essentiels une large consultation d'experts d'associations caritatives et des services des États membres, et une consultation publique.


Dans le cadre de la consultation pour l'Etude d'Impacts du Programme d'Aide Alimentaire en faveur des Plus Démunis, les délégués des Etats Membres ont été invités le 24 Avril 2008 à présenter leur expérience du Programme, dans le cadre de la réunion du Comité de Gestion Céréales. L'intégralité de la session de la matinée fut consacrée à des exposés et aux débats sur ce sujet.

Les administrations des Etats Membres jouent bien évidemment un rôle central en assurant au Programme une mise en œuvre réussie. Ils sélectionnent les organisations caritatives qui distribuent la nourriture aux plus démunis, déterminent le ciblage éventuel des bénéficiaires, et s'assurent que la nourriture atteint bien ceux qui en ont besoin. Ils portent la responsabilité de garantir que le Programme est effectivement exécuté et conforme aux règles communes au niveau communautaire.

Les délégués ont l'expérience du programme et savent quels résultats positifs il a eu; ils sont à même de proposer des améliorations. Leur consultation a donc fournit une contribution utile à l'Etude d'Impact. En outre, les Etats Membres opposés au Programme se sont vus offert une tribune où présenter leur position, dont il sera tenu compte dans la formulation du future Programme.

Cinq exposés ont été présentés par les délégations suivantes:

  • Hongrie [pdf en]
  • Bulgarie [pdf en]
  • Espagne [pdf es]
  • Belgique [pdf]
  • Pologne [pdf en]

 

Le 11 avril 2008 se sont réunis à Bruxelles des universitaires et des représentants des organisations caritatives engagées dans la distribution quotidienne de nourriture aux Européens les plus démunis et les plus nécessiteux. Engagement fut le maître-mot, comme l'ont démontré les présentations de plusieurs ONG des Etats Membre où le Programme Européenne d'aide aux Plus Démunis est opérationnel

Plusieurs questions importantes furent soulevées et des arguments avancés pour justifier la continuation du Programme. Parmi les points pratiques qui furent débattus, on peut citer:

  • L'amélioration de la logistique de la distribution
  • Le ciblage de bénéficiaires
  • Le financement d'un nouveau programme: quelle forme pourrait-il prendre ?
  • Quels contrôles sont nécessaires ?

La réunion s'est révélée utile pour les ONG, qui ont ainsi eu l'opportunité d'exposer leur position. Pour l'administration européenne, elle a fournie des indications de premières mains sur le travail réalisé à travers l'Europe au nom de la solidarité européenne avec ses citoyens les plus pauvres.

Les présentations sont disponibles ci-dessous, dans l'ordre de leurs exposés :

"Entre Agriculture et Alimentation : quel retentissement éthique de la PAC ?"
Prof. Dominique Vermersch, Agrocampus, Rennes, France [pdf]

"Ethique et durabilité de la distribution alimentaire – Le projet 'Last Minute Market' de la Faculté d'agronomie de l'Université de Bologne"
Prof. Matteo Guidi, Université de Bologne, Italie [pdf en]

"Expériences de gestion du Programme de Distribution Alimentaire"
M P. Decoopman, Resto du Cœur, France [pdf en]
M J. Espinosa, Fédération des Banques Alimentaires, Espagne [pdf es
Mme J. Kukauskiene, Caritas, Lituanie [pdf en]
Mme R. Kabi, Croix rouge, Estonie [pdf en]
Mme K. Sekula, Caritas, Pologne [pdf en]

"Quelques leçons après 20 ans d'application du Programme"
M J. Lecointre, Fédération Européenne des Banques Alimentaires [pdf]
M L. Henskens, Croix rouge Europe [pdf en]
 

 

Documents relatifs à la réunion annuelle de consultation des ONG du 1er juillet 2009 sur le Plan 2008 et le futur du programme

Le 1er juillet 2009, 22 représentants d'ONG en charge de la distribution des denrées alimentaires aux personnes les plus démunies se sont réunis au sein de la Direction Générale de l'Agriculture pour discuter avec la Commission et un professeur d'université spécialisé dans les problèmes d'aide alimentaire de la mise en place du plan 2008 et du futur du programme conformément à l'article 2 al 2 du règlement (CE) n° 3149/92 disposant que "la Commission, avant d'établir le plan annuel, consulte les principales organisations familiarisées avec les problèmes des personnes les plus démunies de la Communauté"." Présentation 1 [pdf en], Présentation 2 [pdf en],  Présentation 3: alimentation, pauvreté et exclusion sociale [pdf en],  
 


 



  vertical line  

Proposition de la Commission

Contexte

Textes juridiques

Budget

Quelles sont les personnes les plus démunies dans l'Union européenne?

Analyse d'impact

Auditions et documents de travail

Consultation publique


Agriculture et développement rural | Marchés agricoles | Haut de la page

Dernière mise à jour : 20-07-2009