Chemin de navigation

Autres outils

Houblon

Houblon

Dans le cadre de l'organisation commune de marché (OCM), on entend par houblon les trois groupes de produits suivants:

  • les cônes de houblon, frais ou secs (NC 1210 10)
  • les poudres et pellets de houblon (NC 1210 20)
  • les extraits de houblon (NC 1302 13).

 

Base légale

L'organisation commune du marché (Règlement (CE) n° 1308/2013) contient les principaux dispositifs légaux concernant le secteur du houblon: la certification, les groupements de producteurs et les importations.

>> Lire le règlement "OCM" български (bg)czech (cs)dansk (da)Deutsch (de)eesti (et)ελληνικά (el)English (en)español (es)Gaeilge (ga)hrvatski (bg)italiano (it)latviešu (lv)lietuvių (lt)magyar (hu)Malti (mt)Nederlands (nl)polski (pl)português (pt)română (ro)slovenčina (sk)slovenščina (sl)suomi (fi)svenska (sv) 

 

N.B. Depuis le 1 er janvier 2005, l'aide communautaire à la production qui était fixée à 480 €/ha a été incorporée  dans le système des paiements directs en faveur des agriculteurs.


Production et commercialisation

La superficie en houblon dans l'Union européenne est cultivée auprès de 2 600 exploitations et s’élève à 26500 ha, soit 60% de la superficie mondiale de houblon.

 

Le houblon est cultivé dans 14 Etats membres de l’Union dont environ 17 000 hectares en Allemagne, ce qui représente 60 % de la superficie communautaire et ± 1/3 de la superficie mondiale. Les autres principaux Etats membres producteurs sont la République Tchèque, la Pologne, la Slovénie et le Royaume Uni.

 

Au niveau mondial et surtout européen, la tendance est à la diminution des superficies, notamment liée à l’augmentation du rendement en acide alpha et à la diminution de l'utilisation de ce dernier dans la bière. L'acide alpha est le composant du houblon qui confère l’amertume et certains arômes à la bière.

 

L'Union produit environ 50 000 tonnes de houblon annuellement. La production d’acide alpha dépasse régulièrement 5 000 tonnes.

 

La production mondiale annuelle varie entre 80 000 et 100 000 tonnes de houblon , c'est-à-dire entre 8 000 et 10 000 tonnes d'acide alpha. La demande en acide alpha est estimée à environ 8 000 tonnes à raison de 4,1 g en moyenne par hectolitre de bière. Ce taux de houblonnage diffère en fonction du type de bière, en particulier de son amertume, et de la variété de houblon utilisée. Suite aux progrès technologiques et à l’évolution du goût des consommateurs pour des bières moins amères, ce taux de houblonnage se réduit chaque année (il était encore de 6,3 g d’alpha/hl en 1995).

 

Bien que la production de bière soit en augmentation dans le monde, le besoin en acide alpha augmente peu. L'offre étant actuellement supérieure à la demande, les prix moyens du marché du houblon sous contrat et sur le marché libre sont assez faibles depuis l'année 2009.


Commerce extérieur

L'Union et surtout l'Allemagne constituent une plaque tournante du marché mondial du houblon. En matière de commerce extérieur, l’Union est traditionnellement un exportateur net. Durant ces dernières années, le solde positif est de l’ordre de 20 000 tonnes d’équivalents cônes. L’acheteur principal est la Russie, suivie par les Etats-Unis et le Japon.

 

Tous les Etats membres producteurs de houblon de l’Union européenne à l'exception d'un seul sont membres du CICH (Comité International pour la Culture du Houblon), dont la tâche consiste à promouvoir les échanges d’informations au niveau des producteurs et également entre ceux-ci et le reste de la filière (commerçants et brasseurs).

 

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

OuiNon

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?