[ RETOUR ]
Encadré 4 : le cadmium dans les fertilisants

Le cadmium est un métal lourd qui s'accumule dans les organismes vivants et qui peut devenir toxique au dessus d'un certain seuil. Il apparaît dans la liste de l'UE jointe à la directive 76/464/CEE des substances les plus dangereuses.

Les dépôts atmosphériques provenant de transformations industrielles, les boues d'épuration, les effluents d'élevage et les fertilisants à base de phosphate sont des sources de cadmium.

Les fertilisants phosphatés contiennent souvent du cadmium. Il trouve naturellement dans le minerai de phosphate, reste ensuite présent lors du processus de transformation et se retrouve donc dans le produit final. Le cadmium est émis par un grand nombre de sources. La teneur en cadmium des engrais phosphatés a fortement diminué mais reste un sujet préoccupant car les cultures absorbent le cadmium dont la concentration dans les produits végétaux peut atteindre des niveaux élevés.

A l'heure actuelle, il n'y a pas de limitation européenne de la teneur en cadmium. Ainsi la teneur moyenne de cadmium dans les fertilisants phosphatés est de 138 mg/kg dans EU 12.