Chemin de navigation

Autres outils

Agriculture et environnement

Indicateurs agro-environnementaux

Les indicateurs agro-environnementaux sont des outils précieux pour analyser les liens entre agriculture et environnement et dégager les tendances de cette interaction en constante évolution. 

Dans le cadre de sa communication de janvier 2000 sur les indicateurs d'intégration des préoccupations environnementales dans la politique agricole commune български (bg)czech (cs)dansk (da)Deutsch (de)eesti (et)ελληνικά (el)English (en)español (es)Gaeilge (ga)hrvatski (bg)italiano (it)latviešu (lv)lietuvių (lt)magyar (hu)Malti (mt)Nederlands (nl)polski (pl)português (pt)română (ro)slovenčina (sk)slovenščina (sl)suomi (fi)svenska (sv), la Commission européenne a établi une série d'indicateurs agro-environnementaux destinés à servir les objectifs suivants:

  • réunir des informations relatives à l'état de l'environnement en milieu agricole;
     
  • comprendre et suivre la relation entre les pratiques agricoles et leurs effets sur l'environnement;
     
  • fournir des informations contextuelles, notamment sur la diversité des écosystèmes dans l'Union européenne;
     
  • évaluer l'efficacité des politiques de développement rural et agricole en faveur des activités agricoles respectueuses de l'environnement et de l'agriculture durable;
     
  • participer à l'évaluation globale portant sur le caractère durable de l'agriculture.

Les indicateurs agro-environnementaux doivent permettre d'apprécier les effets positifs et négatifs de l'activité agricole, et pouvoir rendre compte des différences régionales en matière d'environnement.

Leur utilité est moindre pour évaluer les progrès de l'intégration à la PAC des préoccupations environnementales. Cette restriction est due aux rapports complexes entre les mesures prises dans le cadre des politiques, l'évolution des pratiques agricoles, les améliorations environnementales et de nombreux autres facteurs.

Les indicateurs agro-environnementaux sont très utiles pour évaluer les actions engagées, mais doivent être complétés au cas par cas par des informations contextuelles. Ils permettent de dégager des évolutions à plus ou moins long terme et de réunir des informations quantitatives.

En septembre 2002, le projet IRENA («Indicator Reporting on the integration of ENvironmental concerns into Agricultural policy» ou rapport sur les indicateurs d'intégration des préoccupations environnementales dans la politique agricole) a été lancé dans le but d'élaborer, de développer et d'améliorer les indicateurs agro-environnementaux à l’échelon géographique approprié. La Commission a ensuite publié une communication sur l' élaboration d’indicateurs agro-environnementaux destinés au suivi de l'intégration des préoccupations environnementales dans la politique agricole commune български (bg)czech (cs)dansk (da)Deutsch (de)eesti (et)ελληνικά (el)English (en)español (es)Gaeilge (ga)hrvatski (bg)italiano (it)latviešu (lv)lietuvių (lt)magyar (hu)Malti (mt)Nederlands (nl)polski (pl)português (pt)română (ro)slovenčina (sk)slovenščina (sl)suomi (fi)svenska (sv).

Il reste cependant un certain nombres de faiblesses à surmonter pour pouvoir établir un ensemble pleinement opérationnel d'indicateurs agro-environnementaux. Il convient notamment de poursuivre les travaux en ce qui concerne:

  • l'amélioration conceptuelle et méthodologique;
     
  • les insuffisances concernant les ensembles de données;
     
  • l'extension des indicateurs aux nouveaux États membres.

La Commission est en train d'œuvrer en ce sens et d'élaborer à cet effet un ensemble simplifié de 28 indicateurs, en étroite coopération avec les États membres.

Vous trouverez des informations détaillées sur les indicateurs agro-environnementaux, y inclus des données sur les différents indicateurs, au site web de l'Eurostat.