Chemin de navigation

Autres outils

Financement de la PAC

Politique antifraude

Pour mieux protéger le budget de la politique agricole commune (PAC) des risques de fraude, la Commission européenne a mis en place une politique spécifique.

Les grands objectifs de la politique antifraude sont les suivants:

  • sensibiliser les États membres et la Commission aux risques;
  • renforcer la prévention;
  • renforcer l'évaluation des risques;
  • améliorer les capacités en matière de lutte antifraude;
  • fournir des lignes directrices aux États membres en matière de prévention et de détection;
  • renforcer la coopération avec l'Office européen de lutte antifraude (OLAF).


La stratégie antifraude étaye les principes de bonne gestion financière et de bonne gouvernance du budget de la PAC par les États membres, auxquels la Commission souscrit pleinement.


La mise en œuvre de la politique antifraude est en cours. Plusieurs pays membres et pays candidats ont déjà organisé des séminaires consacrés à la prévention et à la détection des fraudes. Des lignes directrices à ce sujet sont disponibles auprès des autorités compétentes partout en Europe.


>> En savoir plus sur la stratégie antifraude de la Commission български (bg)czech (cs)dansk (da)Deutsch (de)eesti (et)ελληνικά (el)English (en)español (es)Gaeilge (ga)hrvatski (bg)italiano (it)latviešu (lv)lietuvių (lt)magyar (hu)Malti (mt)Nederlands (nl)polski (pl)português (pt)română (ro)slovenčina (sk)slovenščina (sl)suomi (fi)svenska (sv)


>> Site web de l'Office européen de lutte antifraude (OLAF)

 

 

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

OuiNon

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?