Chemin de navigation

Autres outils

Bananes

Bananes autres que les bananes plantains

Le secteur de la banane est régi par l'organisation commune des marchés agricoles.

Depuis le 1er janvier 2006, l'Union européenne applique un nouveau régime uniquement tarifaire, en prélevant un droit de 176 euros par tonne de bananes importées depuis des pays tiers — principalement d'Amérique latine — bénéficiant de la clause de la «nation la plus favorisée» (NPF).

Le 15 décembre 2009, la Commission européenne a paraphé un accord sur les bananes avec les pays d'Amérique latine bénéficiant de la clause de la nation la plus favorisée (NPF) et les États-Unis. Selon cet accord, l'UE réduira les tarifs d'importation en huit étapes. Le taux actuel de 176 euros par tonne passera à 114 euros d'ici à 2017 au plus tôt et 2019 au plus tard. Une première diminution de 28 euros par tonne (soit 148 euros) sera appliquée dès la signature de l'accord.

Depuis le 1er janvier 2008, les producteurs de bananes des pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) ayant paraphé un accord de partenariat économique (APE) bénéficient d'un accès en franchise de droits et de contingents au marché de l'UE.

Le 19 décembre 2006, l'Union européenne a adopté une réforme radicale du régime d'aide aux producteurs de bananes. Cette réforme vise à soumettre le système aux grands principes des réformes menées dans les autres secteurs agricoles, tout en garantissant un niveau de vie équitable aux producteurs de bananes européens. Elle tient compte des particularités des régions de production et respecte les engagements internationaux de l'UE.

Ce système constitue une solution équitable et équilibrée pour tous, car il maintient l'accès des producteurs d'Amérique latine au marché européen, tout en tenant compte des intérêts des producteurs de l'UE et des pays ACP.

La Commission continue de suivre attentivement les répercussions de ces décisions sur les prix et les flux commerciaux.

 

Pour en savoir plus sur:

  • le régime d'importation de bananes de l'Union européenne;
  • la réforme du régime d'aide aux producteurs de bananes de l'UE;
  • les accords de partenariat économique avec les producteurs de bananes des pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP);
  • la situation du marché;
  • le litige concernant la banane (régime d'importation de l'UE et conclusions de l'OMC);
  • l'accord de Genève sur le commerce des bananes,

consultez la fiche d'information pdf - 194 KB [194 KB] English (en) .

 

Statistiques et rapports sur le secteur de la banane English (en)

 

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

OuiNon

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?